Accéder au site du Passant Ordinaire Notre Monde le dvd
le Passant Ordinaire
FrançaisEnglishItalianoAmerican
  Go !   

Sortie du DVD de Notre Monde

Notre Monde Notre Monde (2013, 119') un film de Thomas Lacoste
Rassemblant plus de 35 intervenants, philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires et écrivains, Notre Monde propose un espace d’expression pour travailler, comme nous y enjoint Jean–Luc Nancy à « une pensée commune ». Plus encore qu’un libre espace de parole, Notre Monde s’appuie sur un ensemble foisonnant de propositions concrètes pour agir comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.

les livres des Éditions du Passant

collection Récifs
Cette nouvelle collection accueillera des textes résolument contemporains, tant dans leur forme graphique et stylistique que dans leur contenu, qui enquêtent sur le sens de l’ordinaire en mettant des mots là où il n’y en a pas, en faisant parler les sans-voix, en allant chercher l’ailleurs des singuliers, des vies, des idées et des mondes. Ces textes questionneront aussi les différents modes narratifs, pourront à l’occasion se saisir du reportage et autres jeux avec le réel en utilisant par exemple la photographie, la cartographie ou encore des coupures de presse, etc.
La Base - Rapport d’enquête sur un point de déséquilibre majeur en Haute Mer Hugues Jallon
Editions du Passant, collection Récifs
ISBN : 2-912636-20-5
Prix : 13 € TTC
115 pages
Lire les critiques
Au début, il y a Rough Towers, une ancienne plateforme militaire, en Mer du Nord. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, un ancien officier de l'armée britannique, en prend possession et y proclame unilatéralement l'indépendance d'un État souverain, pompeusement dénommé " Principality of Sealand ". La Base explore une zone de réalité mal déterminée où il est question de finance et de droit, d'États pirates et d'îles fantômes, du désir d'échapper au monde connu et à ses territoires officiellement clos. Il y est question de la souveraineté des groupes humains et des formes secrètes, fantasques, violentes, que prennent leurs dérives politiques et affectives. Hugues Jallon est éditeur (La Découverte). La Base est son premier texte de fiction.

Sans domicile fixe Guillaume le Blanc
Editions du Passant, collection Récifs
ISBN : 2-912636-23-X
Prix : 19,7 € TTC
232 pages
Ce roman se lit comme une écriture à plusieurs voix qui a pour objet l'Europe suivant ses pôles cardinaux, d'Ouest en Est, mais aussi du Sud vers le Nord. Il s'agit d'un livre sur l'errance, aujourd'hui, avec comme toile de fond Sangatte, les populations réfugiées, les immigrés. Des histoires, menées en parallèles, se télescopent et dessinent une carte sensible de l'Europe, construisant un roman écrit du point de vue des pauvres, des exclus, des sans-histoires. Guillaume le Blanc est écrivain et philosophe. Il est membre du comité de Rédaction des revues Esprit et Le Passant Ordinaire. Il vient par ailleurs de publier aux Éditions du Passant un essai intitulé Les Maladies de l'homme normal, coll. Poches de résistance, 2004.

collection Poches de résistance
Europe Constitution Frontière Etienne Balibar
Editions du Passant, collection Poches de résistance
ISBN : 2-912636-26-4
Prix : 12 € TTC
186 pages
A un moment où la réflexion sur la construction européenne est dominée par la ratification du projet de « Constitution pour l’Europe », Etienne Balibar s'efforce de prendre le maximum de distance par rapport aux tactiques de parti.

Violences invisibles Corps, monde urbain, singularité Patrick Baudry
Editions du Passant, collection Poches de résistance
ISBN : 2-912636-16-7
Prix : 13 € TTC
Patrick Baudry Violences invisibles Corps, monde urbain, singularité Si l’on réduit la violence à des faits, on peut se contenter de décrire des actes. On ne retient alors que ses manifestations spectaculaires et désignées comme telles. Mais si l’on critique la construction de la violence comme « problème », l’évidence selon laquelle il faudrait « lutter » contre elle, ou plus encore l’idée qu’elle devrait être « éradiquée », c’est la globalité d’une société qu’il s’agit d’analyser.

Sur la piste des Marranes Claude Corman
Editions du Passant, collection Poches de résistance
ISBN : 2-912636-04-3
Prix : 13,50 € TTC
115 pages
De Sefarad à Seattle. Les marranes ? A Sefarad, OK ! Ils sont nés là-bas, juifs convertis de force au catholicisme ibérique vers la fin du XVe siècle, quand Colomb découvrait le Nouveau Monde. Mais à Seattle ? Par quelle ruse se sont-ils invités au banquet de l’OMC, et à quelles fins ? On les croyait pourtant classés dans les rayonnages de l’Histoire juive européenne, docilement endormis dans l’archéologie érudite du spinozisme. Et bien non ! Ballottés entre deux identités ennemies, cultivant en secret un judaïsme hétérodoxe et dans le même temps exposés aux infortunes d’une citoyenneté suspecte et de second rang, les marranes hispano-portugais jetèrent un éclairage unique sur le couple instable identité / citoyenneté. La conversion marrane prit la forme d’une conversation inquiète et critique sur les sources religieuses et culturelles d’un peuple autant que sur l’extension nécessaire de l’autonomie et de la liberté politiques. Exercice qui n’est pas sans lendemains. Il y a aujourd’hui de plus en plus de nouveaux marranes qui, contraints de naviguer dans les brumes d’une identité discutable et menacée, cherchent d’autres lumières dans l’océan du monde que les lanternes aguichantes de l’ogresse libérale. Une politique des identités et des citoyennetés marranes est-elle alors possible ?

La démence sénile du capital, Fragments d'économie critique Jean Marie Harribey
Editions du Passant, collection Poches de résistance
épuisé
ISBN : 2-912636-15-9
Prix : 15 € TTC
Ce livre est dédié à tous ceux qui gardent en tête la volonté de refuser que le monde devienne définitivement une marchandise mais qui sont déroutés par l’énorme pression qu’exerce le libéralisme, cette idéologie omniprésente qui justifie la politique violente du capitalisme. A tous ceux-là, ce livre propose de découvrir sans s’ennuyer les concepts nécessaires pour mener la critique de rapports sociaux soumis à la loi du profit. Parmi ces concepts, il en est un qu’il faut sans cesse rappeler et qui sert de fil conducteur à ce livre : seul le travail produit la valeur qui est ensuite répartie, mais mal, puisque le capital s’en approprie la meilleure part.

Les Maladies de l’homme normal Guillaume le Blanc
Editions du Passant, collection Poches de résistance
épuisé
ISBN : 2-912636-17-5
Prix : 13,50 € TTC
Cet ouvrage interroge ce que signifie le fait de se vivre comme sujet absolument normal dans une société qui ne parvient pas à rendre les normes évidentes et qui, de ce fait, ne peut résorber, bien au contraire, tout un ensemble de pathologies sociales (pauvreté, précarité et mépris social). Il s’agit de reconsidérer la vie ordinaire dans sa mobilité propre, comme animation, création, désir.

Mépris social - Ethique et politique de la reconnaissance Emmanuel Renault
Editions du Passant, collection Poches de résistance
épuisé
ISBN : 2-912636-03-5
Prix : 9,00 € TTC
117 pages
Puisque l'expérience de l'injustice est une expérience du déni de reconnaissance, la critique de la société peut prendre la forme d’une théorie de la reconnaissance. En tentant de pratiquer ce type de critique sociale, ce livre trouve l’occasion d’actualiser les analyses de Hegel sur la lutte pour la reconnaissance, tout en se confrontant à l’actualisation déjà proposée par Axel Honneth, dans un ouvrage précisément intitulé La lutte pour la reconnaissance (Cerf, 2000). A la croisée de l’histoire de la philosophie, de la philosophie morale et de la philosophie sociale, de la politique et des sciences sociales, ce livre s’inscrit ainsi dans la tradition de la Théorie critique initiée par Horkheimer et Marcuse, poursuivie par Adorno, Habermas et Honneth.

Pour solde de tout compte, notes acerbes sur la philosophie Française du XX siècle Patrick Rödel
Editions du Passant, collection Poches de résistance
ISBN : 2-912636-05-1
Prix : 6,85 € TTC
45 pages
Qui trop embrasse mal étreint : d’où un texte court. Qui trop embrase mal éteint : il suscitera sans doute des brûlures et des démangeaisons. Mais il n’est pas mauvais, de temps en temps, de dénoncer les postures et les impostures de ceux qu’on nomme aujourd’hui philosophes. Du côté des poseurs, ceux qui ont été adoubés par leurs pairs (pères), fils (filles) à papa qui jurent de leur ressembler. Du côté des imposteurs, ceux qui s’autoproclament philosophes et trouvent bien un moyen (média) pour le faire savoir. Reste que la pratique philosophique résiste à ces dé-tournements et qu’elle répond à un besoin toujours plus grand qui dépasse les cadres où on veut l’enfermer et les officines où on veut la vendre.

collection Faims de siècle
La mémoire contre la nuit
Editions du Passant, collection Faims de siècle
ISBN : 2-912636-01-9
Prix : 15,00 € TTC
Auteur(s) : Gérard Boulanger, Brigitte Giraud, Lydie Bloch, Annie Lacroix-Riz, Michel Slitinsky, Philippe Videlier
Photographies : Philippe Issandou
Faims de Siècle
Editions du Passant, collection Faims de siècle
ISBN : 2-912636-00-0
Prix : 15,00 € TTC
Auteur(s) : Eric Bonneau, François Dubet, Jean Marie Laclavetine, Elisabeth Fabry, Pierre Cocrelle, Didier Daeninckx, François Bon, Jean Bernard Pouy, Patrick Raynal, Claude Bourgeyx, Hervé Le Corre
Photographies : Vincent Gire
collection L'homme en marche
Travail en chantier
Editions du Passant, collection L'homme en marche
ISBN : 2-912636-02-7
Prix : 15 € TTC
Auteur(s) : Eric Bonneau, Vincent Gire
Pigalle, ton ombre est une valse triste
Editions du Passant, collection L'homme en marche
ISBN : 2-912636-21-3
Prix : 19 € TTC
Auteur(s) : Nicolas Fretel
Photographies : Louis Bourjac

© 2000-2018 - Tous droits réservés
le Passant Ordinaire